La Liberté

«L’important, c’est d’aider les gens»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Patricia Danzi, nouvelle directrice de la DDC
Patricia Danzi, nouvelle directrice de la DDC
Partager cet article sur:
14.12.2019

Coopération » A 50 ans, Patricia Danzi est la nouvelle directrice de la Direction du développement et de la coopération (DDC), après plus de vingt ans au Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Quels accents voulez-vous privilégier?

Patricia Danzi: L’accent, pour moi, c’est toujours les gens. Après, à la DDC, nous devons être responsables. Les Suisses nous donnent de l’argent, c’est leur argent, c’est notre argent. Nous avons la responsabilité de bien l’investir, pour qu’il entraîne un impact. On cherche la durabilité en coopération internationale. Les améliorations doivent s’inscrire sur le long terme.

La DDC doit aussi satisfaire les intérêts propres de la Suisse. Lesquels?

On ne peut aller mieux que si tout le monde va

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00