La Liberté

La grève des femmes par les hommes: un exercice d’humilité

Les groupes d’hommes solidaires (en arrière-plan, Alberto Silva et Léo Tinguely, coorganisateurs du collectif fribourgeois) sont priés de laisser la place aux femmes sur le devant de la scène. © Charly Rappo
Les groupes d’hommes solidaires (en arrière-plan, Alberto Silva et Léo Tinguely, coorganisateurs du collectif fribourgeois) sont priés de laisser la place aux femmes sur le devant de la scène. © Charly Rappo
17.05.2019

Des hommes apportent discrètement leur soutien à la grève des femmes qui aura lieu le 14 juin

Sandrine Hochstrasser

Inégalités » Il est passé 20 heures. Ils sont plus d’une trentaine d’hommes, assis en cercle dans une salle en sous-sol éclairée aux néons. Une question les a réunis, et ils tâtonnent pour y répondre: comment soutenir les femmes lors de leur journée de grève du 14 juin?

C’est la première assemblée du groupe d’«hommes solidaires» à Genève. Des individus de tout âge et de tout style ont fait le déplacement – des représentants du monde ouvrier, donnant du «camarade», à des membres distingués du pouvoir judiciaire.

Persoae non gratae lors de la journée féministe? Cette polémique, lancée récemment par des médias, ne les a pas refroidis. Au contraire. Des réunions d’hommes solidaires ont été organisé

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00