La Liberté

La mainmise de Ruiz

Avec 46,59% des voix, Rebecca Ruiz est bien placée pour reprendre le siège laissé vacant par Pierre-Yves Maillard, démissionnaire. © Keystone
Avec 46,59% des voix, Rebecca Ruiz est bien placée pour reprendre le siège laissé vacant par Pierre-Yves Maillard, démissionnaire. © Keystone
La mainmise de Ruiz
La mainmise de Ruiz
17.03.2019

Le candidat UDC ne décolle pas et la socialiste peut déjà mettre un pied au Château cantonal

Jérôme Cachin

Vaud » La socialiste Rebecca Ruiz se place très nettement en tête du premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois. Avec 13 000 voix d’avance (9%) sur son rival direct Pascal Dessauges (udc), elle peut se préparer à un deuxième tour plutôt facile. Le siège laissé vacant par le départ de Pierre-Yves Maillard lui tend les bras. Hier, elle s’est hissée à 5000 petites voix (3,4%) de la majorité absolue.

Les socialistes et leurs alliés verts affichaient de larges sourires, victorieux, ébahis, dès les résultats assurés, hier au centre électoral installé au château Saint-Maire. Alors que la plupart des parieurs donnaient Pascal Dessauges en tête du premier tour, c’est l’inverse qui s’est produit. Manifestement, l’électorat traditionnel lib&eacu

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00