La Liberté

La matu gymnasiale en 4 ans dérange

Partager cet article sur:
Publié le 14.01.2022

Ecole » Les enseignants redoutent une formation obligatoire réduite dans quatre cantons, dont Vaud.

Les syndicats s’inquiètent de la possibilité de suppression d’une année d’école obligatoire pour les élèves qui se destinent à la maturité gymnasiale dans les cantons du Jura, de Vaud, de Neuchâtel et de la partie francophone de Berne. Dans ces derniers, la durée de formation dans les écoles de maturité devra passer de trois à quatre ans.

«Dans tous les cantons romands, il faut 15 années de formation jusqu’à la maturité gymnasiale», ont indiqué hier diverses associations d’enseignants, parents d’élèves et chefs d’établissements scolaires. Le système éducatif romand dans son ensemble doit être cohérent.

Selon elles, il est impératif que tous les cantons concernés conservent 11 années de scolarité obligatoire avant les quatre ans en école de maturité (solution 11+4). «Cela constitue une condition sine qua non pour garantir une formation de qualité pour tous», ont-elles expliqué.

Selon eux, la variante 10+4 aurait des conséquences très négatives car les élèves seraient amenés à faire des choix par rapport à leur avenir un an plus tôt et seraient également sélectionnés un an plus tôt. «Cela aurait un effet néfaste en termes de sélection sociale», peut-on lire dans le communiqué.

Le Plan d’études romand (PER) a une durée de trois ans pour le cycle 3. Le système 10+4 obligerait les élèves à atteindre les objectifs de ce cycle en deux ans seulement. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00