La Liberté

La presse écrite à un tournant

La presse écrite à un tournant
La presse écrite à un tournant
«Tamedia a tenté plusieurs fois de pérenniser le titre» Philippe Amez-Droz
«Tamedia a tenté plusieurs fois de pérenniser le titre» Philippe Amez-Droz
Doris Leuthard veut accompagner ­l’innovation dans les médias. © Keystone
Doris Leuthard veut accompagner ­l’innovation dans les médias. © Keystone
Le mois dernier, le quotidien catholique tessinois cessait de paraître. © Keystone
Le mois dernier, le quotidien catholique tessinois cessait de paraître. © Keystone
08.06.2018

Confirmée par Tamedia, la disparition du Matin en semaine, dès le 21 juillet, doit marquer l’avènement du premier journal entièrement numérique en Suisse. Une quarantaine d’emplois risquent de disparaître

Jérôme Cachin, Yves Genier et Sandrine Hochstrasser

Presse »   Les rotatives de Bussigny consommeront bientôt moins d’encre orange. Tamedia confirme la fin de l’impression du quotidien Le Matin, pour le 21 juillet (notre édition d’hier). C’est un coup de tonnerre dans le paysage médiatique suisse: 41 personnes, dont 24 journalistes, risquent de perdre leur poste. L’éditeur assure cependant que ce média continuera d’exister sur internet. Rédacteur en chef depuis quatre ans, Grégoire Nappey quitte sa fonction. L’éditeur nomme Laurent Siebenmann pour diriger une équipe de 15 journalistes.

1 Un nouveau départ ou le début de la fin?

Est-ce un nouveau départ, comme le dit Tamedia? Ou plutôt le début de la fin? Comme journaliste, Gian Pozzy a participé à la mue de La Tribune de Lausanne en Le Matin, en 1976. Plus tard, il devint rédacteur en

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00