La Liberté

La priorité en politique, c’est la santé

La santé est la première priorités des personnes sondées. © Valérie Regidor/Vimentis/Keystone
La santé est la première priorités des personnes sondées. © Valérie Regidor/Vimentis/Keystone
13.02.2018

Les Suisses placent la santé en tête de leurs préoccupations politiques, devant l’immigration et l’asile

Philippe Castella

Sondage »   La politique de la santé devient la première préoccupation des Suisses, selon un sondage présenté hier à Berne par l’institut Vimentis. Pour 18% de l’électorat, cela devrait être le domaine d’action prioritaire. C’est la première fois depuis 2013 que l’immigration et l’asile ne sont pas les principales préoccupations de l’électorat. Mais elles suivent de près, avec respectivement 15 et 12% des sondés qui veulent en faire le domaine d’action prioritaire.

A l’autre bout de l’échelle, parmi les sujets qui préoccupent le moins les Suisses, on trouve l’armée, les transports, la criminalité et les dettes publiques. Ce sondage révèle passablement d’autres surprises, comme le fait qu’une majorité des Suisses sont ouverts à un relèv

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Dans les oreilles des programmateurs
Dans les oreilles des programmateurs

Cet été, découvrez les coups de coeur musicaux des programmateurs des festivals du canton.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00