La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«La rupture avec l’histoire sociale du pays sera profonde»

La gauche a réuni plus de 150’000 signatures pour faire voter la Suisse sur la réforme de l’AVS. Pour Pierre-Yves Maillard, la droite veut démanteler les retraites.

La question du financement de l'AVS préoccupe depuis beaucoup d'années. © Keystone-photo prétexte
La question du financement de l'AVS préoccupe depuis beaucoup d'années. © Keystone-photo prétexte

Xavier Lambiel

Publié le 25.03.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Interview » Des femmes scandent «65 ans, c’est toujours non». Ce vendredi, avec leurs drapeaux rouges et verts, des représentants du parti socialiste, des Verts, de différents syndicats et de la grève féministe ont déposé 151’788 signatures contre AVS21, la réforme de l’Assurance vieillesse et survivants élaborée par la droite. Sans surprise, la Suisse votera. Pour le Vaudois Pierre-Yves Maillard, conseiller national et président de l’Union syndical suisse, ce combat est «existentiel».

Ce serait si grave que ça, si cette réforme de l’AVS passait?

Pour ceux qui veulent imposer cette réforme, j’imagine que non. Mais pour les femmes qui travaillent dans des conditions difficiles, oui, ça ferait mal.

Les femmes devront choisir entre travailler une année de plus ou accep

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Faute grave avec Mussolini

    Université de Lausanne » Le retrait du doctorat honorifique remis au dictateur en 1937 n’est pas recommandé par le rapport d’un groupe de travail.«Le groupe...
  • Moins d’argent pour les remplacer

    Chauffages » Le programme d’aide pour le remplacement de chauffages polluants, prévu dans le contre-projet indirect à l’initiative pour les glaciers, divise...
  • Le Credit Suisse soulagé

    Affaire Greensill » Le groupe bancaire Credit Suisse a annoncé hier la conclusion d’un accord avec la société minière canadienne Bluestone Resources. Ce...
  • Les loups doivent pouvoir être tirés préventivement

    Conseil des Etats » La régulation des loups revient sur le tapis. Un peu plus d’un an après le rejet de la loi sur la chasse, la commission de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00