La Liberté

La situation dans les soins intensifs s'améliore, selon Alain Berset

Les patients atteints du coronavirus sont moins nombreux dans les soins intensifs, a indiqué mercredi le ministre de la santé Alain Berset devant les médias. Il y en a 247, contre 325 trois semaines plus tôt. Mais la situation reste tendue. Il faut être prudent.

La situation dans les soins intensifs s'améliore, selon Alain Berset © Keystone
La situation dans les soins intensifs s'améliore, selon Alain Berset © Keystone

ATS

Publié le 19.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

La Suisse se trouve peut-être à la veille d'une transition majeure vers une phase endémique, a-t-il poursuivi. Est-ce la fin de la pandémie? Le pic de la cinquième vague est-il passé? "On l'espère, mais on ne sait pas. Il faut rester modeste et prudent."

La situation reste tendue, a rappelé le conseiller fédéral. Le virus circule extrêmement rapidement. Le risque d'infection est important. Et de souligner que la Suisse a connu mercredi un record jamais atteint de nouveaux cas, soit plus de 38'000. La pression reste forte sur les hôpitaux.

Les mesures actuelles, qui se sont révélées efficaces pour réduire les contacts, doivent donc être prolongées, a plaidé Alain Berset. Télétravail et quarantaine sont étendus à fin février. Et le rester des mesures à fin mars. Une analyse sera toutefois effectuée chaque semaine pour voir si elles peuvent être levées plus tôt.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00