La Liberté

«La technologie doit profiter à tous»

Pour l’économiste vaudois Samuel Bendahan, les transactions automatisées posent de sérieux problèmes de responsabilité, en plus de nuire à l’emploi dans le secteur concerné. © Keystone-archives
Pour l’économiste vaudois Samuel Bendahan, les transactions automatisées posent de sérieux problèmes de responsabilité, en plus de nuire à l’emploi dans le secteur concerné. © Keystone-archives
18.04.2019

Samuel Bendahan alerte sur le report de responsabilité sur les clients à cause de l’automatisation

Selver Kabacalman

Commerce » Pour l’économiste vaudois Samuel Bendahan, les transactions automatisées vont monter en flèche ces prochaines années, mais posent déjà de sérieux problèmes de responsabilité. Le conseiller national socialiste veut éclaircir la situation et entend déposer deux interventions à la prochaine session.

En quoi les transactions automatisées sont-elles un problème?

Samuel Bendahan: On observe un transfert de responsabilité des entreprises sur les clients, sans l’octroi de compensation. Le consommateur fait le travail à la place du vendeur. Il n’est pas payé pour autant alors qu’il fait du travail en plus, sans que le prix soit plus avantageux. Et de surcroît, lorsqu’il fait une erreur, il est pénalisé.

Prenez l’exemple des CFF. Vous êtes à Lausanne, vous achetez de bonne foi un ticket, vous faites une toute petite erreur et vous vous retrouvez à devoir payer une amende. En plus, vous êtes pris pour un fraudeur. C’est pareil quand vou

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00