La Liberté

La vague violette dicte la loi fiscale

Le vague violette à son lancement, le 14 juin à Berne – ici, Isabelle Moret, Viola Amherd et Marina Carobbio. © Keystone
Le vague violette à son lancement, le 14 juin à Berne – ici, Isabelle Moret, Viola Amherd et Marina Carobbio. © Keystone
02.12.2019

Le nouveau parlement, plus vert et plus féminin, prend ses marques aujourd’hui à Berne

Christiane imsand

Analyse » Branle-bas de combat à Berne: l’ouverture de la session d’hiver des Chambres fédérales donnera cet après-midi le coup d’envoi de la 51e législature. Plus vert, le nouveau parlement décidera le 11 décembre si cela justifie une modification de la composition du Conseil fédéral.

En réalité, cette discussion est un épiphénomène qui occulte les véritables enjeux. Ceux-ci ne sont pas que climatiques, puisque la vague verte coïncide avec une vague violette, couleur de la grève du 14 juin. La montée en puissance des femmes aura un impact sur des dossiers sensibles comme la pénalisation fiscale des couples mariés et la violence sexuelle.

La poussée féminine est une réalité dans les deux Chambres. Le nombre de femmes est passé de 66 à 83 au Conseil national et de 7 à 12 au Conseil des Etats. Ce n’est pas encore une majorité, mais force est de constater que ce sont les femmes qui imposeront leur ligne à gauche. Au Conseil national, elles composent 64,1% du groupe parl

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00