La Liberté

Lacunes suisses face à la mafia

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Lacunes suisses face à la mafia
Lacunes suisses face à la mafia
En 2015, des mafieux italiens domiciliés en Thurgovie ont été reconnus coupables par la justice italienne d’avoir monté une cellule de l’organisation calabraise ’Ndrangheta basée dans un restaurant de Frauenfeld. © Keystone
En 2015, des mafieux italiens domiciliés en Thurgovie ont été reconnus coupables par la justice italienne d’avoir monté une cellule de l’organisation calabraise ’Ndrangheta basée dans un restaurant de Frauenfeld. © Keystone
Lacunes suisses face à la mafia
Lacunes suisses face à la mafia
Partager cet article sur:
07.04.2021

Experte de la présence du crime organisé italien en Suisse, une journaliste suisse lance l’alerte

Andrée-Marie Dussault, Lugano

Criminalité » Depuis plusieurs années, Madeleine Rossi documente l’implantation de la’Ndrangheta sur le territoire helvétique. Récipiendaire de la médaille d’honneur pour l’information de la Fondation Mediterraneo en Italie, la journaliste sonne l’alarme dans un livre qui sera publié sous peu: La mafia en Suisse, au cœur du crime organisé (Editions Attinger). Interview.

Pourquoi parler en particulier de la’Ndrangheta?

Madeleine Rossi: Elle est la seule mafia italienne vraiment présente en Suisse. Cosa nostra et la Camorra y ont des relais, mais elles ne sont pas expansionnistes comme la mafia calabraise. Celle-ci a colonisé le nord de l’Italie dès les années 60 et aujourd’hui, elle est partout. Au Tessin, par exemple, on sait que les communes de Lamone et Taverne sont des fiefs de la cellule Ferrazzo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00