La Liberté

Le cinéaste «de l’empathie»

Claude Goretta dans son appartement genevois, en 2004. © Keystone
Claude Goretta dans son appartement genevois, en 2004. © Keystone
22.02.2019

Figure du cinéma suisse, Claude Goretta est décédé mercredi à Genève, à l’âge de 89 ans

Olivier Wyser

Quelques jours après le décès de l’immense acteur Bruno Ganz, samedi dernier, le cinéma suisse est à nouveau endeuillé. Le réalisateur Claude Goretta, figure majeure du septième art et artisan incontournable du Nouveau Cinéma suisse dans les années 1970, jouissant d’une renommée internationale, est décédé mercredi après-midi, à son domicile genevois, à l’âge de 89 ans, a annoncé ce jeudi sa famille. «Il s’est endormi paisiblement chez lui, comme il l’avait toujours souhaité, et entouré par les siens.»

Cinéaste «de l’empathie», comme l’écrivait le journaliste et ancien critique à la Neue Zürcher Zeitung Martin Walder dans une étude publiée en 2017 (la première du genre, rédigée en allemand), Claude Goretta

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00