La Liberté

Le nucléaire n’a pas dit son dernier mot

Partager cet article sur:
18.02.2020

Electricité » L’énergie verte monte en flèche, mais la part de l’atome grimpe aussi.

L’électricité consommée en Suisse en 2018 provenait à 74% des énergies renouvelables. Ce qui représente une hausse de 6% par rapport à l’année précédente (68% en 2017). La part du nucléaire grimpe également.

Parmi l’électricité issue des énergies renouvelables il y a deux ans, 66% provenaient de la grande hydraulique (60,5% en 2017), a précisé l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) hier. Le photovoltaïque, l’énergie éolienne, la petite hydraulique et la biomasse en ont généré environ 8% (7,2% en 2017) et ont bénéficié, à hauteur des trois quarts, d’un encouragement par le système de rétribution de l’injection axé sur les coûts (SRI).

La part de l’énergie nucléaire s’élevait à 17,3% (15,1% en 2017). Celle des déchets et des agents énergétiques fossiles avoisinait 3%. La provenance et la composition de 6% de l’électricité fournie n’étaient pas vérifiables (16% en 2017).

Pour la

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00