La Liberté

Le sérail s’entrouvre

Les critères d’accession à une carrière diplomatique vont devenir plus nombreux et diversifiés. © Keystone/photo prétexte
Les critères d’accession à une carrière diplomatique vont devenir plus nombreux et diversifiés. © Keystone/photo prétexte
«Actuellement il y a un dilemme entre l'âge et la formation» Tim Guldimann
«Actuellement il y a un dilemme entre l'âge et la formation» Tim Guldimann
27.07.2018

Le concours diplomatique ne sera plus la seule porte d’entrée des ambassades suisses. Place aux experts

Christiane Imsand

Diplomatie » C’est un tout petit monde mais son prestige est immense. La Suisse emploie 380 diplomates dont le recrutement est une affaire d’Etat. Les candidats, tous universitaires, sont sélectionnés au terme d’une longue procédure, le «concours diplomatique», qui dure neuf mois. «J’ai tenté le coup il y a quelques années, raconte un ancien candidat fribourgeois qui a été écarté dans la dernière ligne droite. Cela m’avait demandé plusieurs mois de préparation dans les domaines du droit, de l’histoire, de la politique et de l’économie.»

Ce concours était jusqu’ici la voie royale pour accéder à la carrière diplomatique, mais ce n’est désormais plus qu’une voie parmi d’autres. Dès l’an prochain, un concours B permettra à des spéc

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00