La Liberté

Le slip comme outil agricole

Partager cet article sur:
08.04.2021

Agroscope » Un projet de science citoyenne insolite a été lancé hier par la station fédérale Agroscope et l’Université de Zurich. «La preuve par le slip» vise à déterminer la qualité des sols à l’échelle nationale en y enterrant des sous-vêtements pendant deux mois.

Des slips en coton seront ainsi distribués aux personnes intéressées à participer à l’expérience, ont indiqué les responsables à Zurich. Agriculteurs et jardiniers amateurs sont particulièrement ciblés.

L’objectif est de faire un relevé systématique de l’état de santé du sol. Il s’agit du plus grand projet de ce type en Suisse à ce jour, selon Agroscope. Les 1000 premiers inscrits recevront un paquet contenant deux slips en coton à enterrer avec six sachets de thé. Pour les autres personnes intéressées, des instructions seront mises à disposition.

Le matériel doit être enterré dans le champ, la prairie ou le jardin. Au bout de deux mois, il faut le déterrer. Plus la décomposition est avancée, plus les organismes vivants dans le sol sont actifs et plus le sol est sain, c’est du moins l’hypothèse qu’il s’agit de vérifier dans le projet.

Les slips sont déjà utilisés depuis quelques années par les agriculteurs comme indicateur de la santé des sols. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00