La Liberté

Le Tintamarre, il y en a marre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Au Gothard cet été, un groupe de motards s’est réuni pour dénoncer le projet d’interdiction des deux-roues de plus de 95 décibels. © Keystone-archives
Au Gothard cet été, un groupe de motards s’est réuni pour dénoncer le projet d’interdiction des deux-roues de plus de 95 décibels. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
17.11.2020

Le nombre de motos ne cesse d’augmenter, et avec lui, le nombre de plaintes pour des nuisances sonores. Les initiatives politiques se sont multipliées. Une commission du Conseil national exige des mesures

Ariane Gigon, Zurich

Bruit » «Nous ne nous laisserons pas prendre notre liberté»: c’est le slogan qu’un groupe de motards a brandi cet été contre un projet d’interdiction des deux-roues de plus de 95 décibels (dB) déposé par Gabriela Suter, conseillère nationale socialiste argovienne. Cette dernière a été suivie ce mardi par la majorité de sa commission, qui a adopté une motion «pour mettre fin au vacarme des moteurs».

Près de 28 000 nouvelles motos et nouveaux scooters ont été vendus en Suisse entre janvier et fin octobre. Un record absolu, s’est réjoui Motosuisse, l’association des importateurs suisses de motos et scooters. Mais ces ventes ne font pas que des heureux: le nombre de plaintes pour nuisances sonores provoquées par des motos a, aussi, nettement augmenté, relève Sophie Hoehn, cheffe de la s

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00