La Liberté

Le traçage est mis à rude épreuve

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Après les remarques d’Alain Berset, le ministre bâlois Lukas Engelberger estime que les cantons ont bien travaillé jusqu’ici. © Keystone-archives
Après les remarques d’Alain Berset, le ministre bâlois Lukas Engelberger estime que les cantons ont bien travaillé jusqu’ici. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
13.10.2020

Des cantons atteignent la limite de leurs capacités. Une plus grande sélectivité dans le suivi se dessine

Igor Cardellini

Une hausse de 1445 cas annoncée ce mardi, un taux de positivité qui grimpe à 15,1%: les équipes de traçage commencent à être mises à rude épreuve dans différents cantons. Notamment à Zurich, où la médecin cantonale Christiane Meier admet que les capacités actuelles – 50 traceurs engagés – sont à la limite.

Un brin sévère, le conseiller fédéral en charge de la Santé, Alain Berset, rappelait lundi que «depuis la fin avril, début mai, il était clair que c’était un devoir central des cantons, ils ont eu le temps de se préparer. Ce qui s’est passé la semaine dernière n’était pas une surprise, nous savions qu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00