La Liberté

Le vaccin livre ses mystères

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Jusqu’ici, 46,1% des Suisses ont pris l’option de recevoir leurs deux doses de Pfizer ou de Moderna. Mais la vaccination continue de ralentir. © Alain Wicht-archives
Jusqu’ici, 46,1% des Suisses ont pris l’option de recevoir leurs deux doses de Pfizer ou de Moderna. Mais la vaccination continue de ralentir. © Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
23.07.2021

Quelle est l’efficacité de la vaccination contre le Covid, mais aussi ses effets secondaires? La jeunesse ou la menstruation sont-elles des barrières à l’injection? Quelques réponses

Thierry Jacolet

Coronavirus La société suisse est fracturée: d’un côté les vaccinés, de l’autre ceux qui snobent les injections. Une réalité les rattache pourtant: ils se seront frottés un jour ou l’autre à un virus sauvage et mutant, qu’il s’appelle delta ou qu’on lui colle une autre lettre de l’alphabet grec pour l’identifier. «Ceux qui n’ont pas encore eu la maladie, notamment les 20-60 ans (la catégorie la plus souvent hospitalisée actuellement, ndlr), seront inévitablement confrontés à un de ces variant avec des conséquences inégales selon leur état de vaccination», prévient Alessandro Diana, médecin responsable du centre de pédiatrie de la Clinique des Grangettes-Hirslanden, à Genève, également expert à Infovac.

Deux options à choix: risque

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00