La Liberté

Le vaccin obligatoire improbable

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les cantons devront prendre position sur la question de la vaccination obligatoire. © Keystone-archive
Les cantons devront prendre position sur la question de la vaccination obligatoire. © Keystone-archive
Partager cet article sur:
23.11.2020

Pour se justifier, la vaccination obligatoire devra être nécessaire et proportionnée

Igor Cardellini

Pandémie » La disponibilité prochaine des vaccins de BioNTech-Pfizer, de Moderna et d’Astrazeneca-Oxford apparaît comme une lueur au bout du tunnel en cette fin d’année minée par la résurgence des infections au SARS-CoV-2. Des tests probants ont montré que les deux premiers éviteraient d’attraper le Covid-19 dans 95% des cas, des proportions substantiellement plus élevées que pour les vaccins contre la grippe (de 20% à 80%, selon Infovac). Mais alors que la perspective de se prémunir du virus et des effets délétères de la maladie devient plus concrète, certaines craintes se font entendre quant à la stratégie de vaccination de la Confédération. En septembre, le ministre de l’Intérieur, Alain Berset, avait laissé entendre la possibilité d’une vaccination obligatoire pour le personnel soignant

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00