La Liberté

Les assurés ont bon dos

Les assurés ont bon dos
Les assurés ont bon dos
Les recours à la santé et ses coûts. © Valérie Regidor/www.oecd.org/Freepik
Les recours à la santé et ses coûts. © Valérie Regidor/www.oecd.org/Freepik
«Il est étonnant de vouloir rendre le patient responsable,» constate Simon Zurich. © DR
«Il est étonnant de vouloir rendre le patient responsable,» constate Simon Zurich. © DR
13.10.2017

Selon une organisation de patients, les Suisses vont finalement peu chez le médecin

Propos recueillis par
 Kessava paCkiry

Primes-maladie »   Fin septembre, alors que la hausse des primes d’assurance-maladie était dévoilée (4% en moyenne pour la Suisse l’an prochain), la conseillère d’Etat fribourgeoise Anne-Claude Demierre insistait: il faut que tout le monde joue le jeu. A commencer par les patients: «Ils doivent être attentifs à ne pas provoquer des coûts inutiles.» Porte-parole de comparis.ch, plateforme de comparaison des primes, Félix Schneuwly renchérissait en pointant du doigt les Romands, trop enclins à aller plus souvent chez le médecin et à consommer beaucoup plus de médicaments.

Avec le recul, et avant le délai fixé à ceux qui veulent changer de caisse (fin novembre), Simon Zurich, vice-président du Service aux patients de Suisse occidentale, réagit.

Quel est le message que vous souh

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00