La Liberté

Les couteaux sortent, les œufs et les injures volent…

Quand les opinions divergent (ici sur l’avortement, le 14 septembre à Zurich), la police doit se placer au milieu. © Keystone-archives
Quand les opinions divergent (ici sur l’avortement, le 14 septembre à Zurich), la police doit se placer au milieu. © Keystone-archives
09.11.2019

Ariane Gigon

Outre-Sarine » La violence des jeunes, contre la police, contre des badauds ou contre d’autres jeunes, ce n’est pas nouveau. A Zurich, le nombre d’altercations commence toutefois à inquiéter sérieusement, notamment parce que les bagarres au couteau se multiplient. Mais la violence physique n’est pas la seule manifestation d’une nouvelle tendance à dégainer dès que quelque chose, ou quelqu’un, déplaît: un conférencier vient d’être conspué, tandis qu’un spectacle a été annulé.

Les photos de l’attirail saisi par la police font froid dans le dos. Couteaux interdits, poings américains ou pistolets factices: 154 mineurs ont été inculpés l’an dernier pour possession d’armes illégales. Un chiffre déjà dépassé en septembre de cette année, a r&eacut

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00