La Liberté

Les femmes jouent à pile ou face

Le comité contre la réforme prévoyance vieillesse 2020 a gagné, puisque 52,7% des votants ont rejeté le projet le 24 septembre 2017. © Keystone-archives
Le comité contre la réforme prévoyance vieillesse 2020 a gagné, puisque 52,7% des votants ont rejeté le projet le 24 septembre 2017. © Keystone-archives
18.03.2019

Le compromis qui lie la réforme fiscale à l’AVS atténue la pression sur l’âge de la retraite

Christiane Imsand

Age de la retraite » La majorité des partis bourgeois, tout comme les milieux économiques, s’est désormais résignée à avaler la couleuvre. A l’instar d’Henri IV pour qui Paris valait bien une messe, ils estiment que la réforme de la fiscalité des entreprises vaut bien une entorse à l’orthodoxie libérale. C’est pourquoi ils ont fini par admettre la compensation sociale qui attribue deux milliards de francs par année à l’AVS. Et tant pis si cela rend plus difficile le relèvement de 64 à 65 ans de l’âge de la retraite des femmes qu’ils réclament depuis des années. Car le Parti socialiste crie déjà victoire. Il estime que le compromis avalisé par le parlement permet de renvoyer cette mesure aux calendes grecques.

Cela fait déjà plusieurs décennies que la question de

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00