La Liberté

Les jets européens ont la cote

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Deux Eurofighter Typhoon dans le ciel autrichien: un modèle d’avenir pour la Suisse? © Keystone
Deux Eurofighter Typhoon dans le ciel autrichien: un modèle d’avenir pour la Suisse? © Keystone
Partager cet article sur:
12.05.2021

Alors que la décision se rapproche, les avions militaires Rafale et Eurofighter semblent mieux placés

Philippe Boeglin

Armée » Le décollage se rapproche. D’ici fin juin, le Conseil fédéral aura choisi le nouvel avion de combat de l’armée. Le peuple ayant approuvé l’an dernier, d’un cheveu certes, le budget de six milliards de francs, il ne «reste plus» à la ministre de la Défense Viola Amherd qu’à soumettre son favori à ses collègues. Quatre prétendants jouent des coudes: le français Rafale (du fabricant Dassault), l’euro-allemand Eurofighter (Airbus), et les américains F/A-18 Super Hornet (Boeing) et F-35 (Lockheed Martin).

L’Europe part favorite face aux Etats-Unis. Pas forcément pour les qualités purement techniques de ses jets, mais bien pour leur «paquet global», comprenez les aspects politiques et stratégiques. Une victoire américaine constituerait une surprise, analysent des observateurs.

De l’avis général, dans les airs, les concurrents se valent. Les résultats des essais à Payerne (VD) en 2019 sont toujours secrets, mais «tous sont au-dessus de la barre», résume un spécialist

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00