La Liberté

Les mariés n’ont plus la cote

21.09.2019

Fiscalité. Faites le test autour de vous: vous trouverez sûrement des couples qui renoncent au mariage pour des raisons fiscales. Et l’actualité devrait les conforter, puisque le serpent de mer de la pénalisation fiscale des couples mariés s’est rallongé de quelques anneaux lundi dernier. Le Conseil des Etats a voté le renvoi du projet au Conseil fédéral. Pourtant, l’inégalité est reconnue depuis 35 ans, et elle frappe de très nombreuses personnes, puisque environ 450 000 couples à deux revenus sont touchés: leur facture d’impôts dépasse allègrement celle de concubins gagnant plus ou moins la même chose. Cela n’a pas suffi à convaincre la majorité des sénateurs, qui n’ont rien voulu savoir de la solution du gouvernement. Celle-ci n’était pas si mauvaise: le Conseil fédéral proposait que les époux remplissent leur déclaration, que le fisc fasse ensuite deux calculs (un selon le tarif actuel, et un autre selon le régime des concubins), et qu’au final, les mariés ne règlent que la note

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00