La Liberté

Les moyens d’amortir le choc

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
En cas de nouvelle vague de l’épidémie, la Suisse ne sera certainement pas contrainte de fermer les commerces et les espaces publics © Keystone
En cas de nouvelle vague de l’épidémie, la Suisse ne sera certainement pas contrainte de fermer les commerces et les espaces publics © Keystone
Partager cet article sur:
10.07.2020

La Suisse a renforcé sa capacité de résister à une nouvelle déferlante d’infections et d’éviter un nouveau confinement. Elle a les infrastructures, le matériel et l’expérience

Thierry Jacolet

Confinement » Plus jamais ça! Personne ne veut revivre un printemps entre quatre murs ou presque. Le Conseil fédéral entend à tout prix éviter un arrêt des activités qui assénerait un coup fatal à une partie des acteurs économiques qui se relèvent péniblement après la première déferlante. C’est pourquoi la Suisse se donne les moyens d’échapper à un nouveau semi-confinement généralisé en cas de nouvelle accélération de l’épidémie de Covid-19.

Tout dépendra aussi du comportement de la population. Un relâchement de la discipline et le virus en profite pour infecter une centaine de personnes par jour ces dernières semaines (104 hier). Si les gens suivent les consignes sanitaires, les autorités pourraient surfer sur une nouvelle vague à l’aide de mes

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00