La Liberté

Les premiers pas de l’éboueur spatial

Les premiers pas de l’éboueur spatial
Les premiers pas de l’éboueur spatial
«Une collision avec un débris représente un désastre financier» Alexandre Pollini
«Une collision avec un débris représente un désastre financier» Alexandre Pollini
13.07.2018

Des chercheurs neuchâtelois participent à une des premières missions de nettoyage de l’espace

Propos recueillis parLouis Rossier

Espace »   Le nettoyage de l’espace, ce n’est pas de la fiction. Le satellite RemoveDEBRIS a été envoyé sur son orbite à la fin du mois de juin. Il y restera une année et demie, le temps d’exécuter quatre expériences visant à mettre à l’épreuve de nouvelles technologies utilisables à l’avenir pour débarrasser l’orbite terrestre des déchets qui l’encombrent. C’est la mission la plus avancée en la matière.

Lancé par une fusée du SpaceX d’Elon Musk le 2 avril dernier, le satellite a rejoint la Station spatiale internationale (ISS) avant d’être déployé pour relever un défi inédit: ouvrir la voie à la réduction de la pollution de l’orbite terrestre.

Ce prototype d’éboueur de l’espace, au coût total

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00