La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les Soleurois votent le 3 mars: Faut-il limiter le nombre d’employés du canton?

Les Soleurois votent sur une initiative demandant un ratio fixe entre employés de l’Etat et population.

La population soleuroise est appelée aux urnes le 3 mars. Elle décidera si elle veut limiter le nombre d’employés de l’Etat. © Keystone
La population soleuroise est appelée aux urnes le 3 mars. Elle décidera si elle veut limiter le nombre d’employés de l’Etat. © Keystone

Sevan Pearson

Publié le 14.02.2024

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Faut-il fixer un nombre maximal d’employés de l’Etat proportionnellement à la population? C’est ce que demande une initiative sur laquelle la population soleuroise est appelée à voter lors d’un scrutin cantonal le 3 mars.

Le principe: limiter le nombre de postes équivalents plein-temps à un par tranche de 85 habitants. Fin 2022, ce nombre s’élevait à 3465, soit un ratio de 1 pour 81. Qui est concerné? Toute personne qui perçoit un salaire de l’Etat, ce qui inclut non seulement l’administration publique, mais également le corps enseignant ou encore la police.

«Croissance excessive»

«Ce que nous observons, c’est que le nombre d’employés du canton de Soleure a augmenté deux fois plus vite que la population depuis 2010. Il faut mettre fin à cette croissance excessive de personnel», s’agace Sabrina Weisskopf, vice-présidente du PLR soleurois, députée au Grand Conseil et membre du comité d’initiative. Son parti soutient le texte aux côtés de l’UDC et d’une partie des Vert’libér

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11