La Liberté

Les souris resteront au laboratoire

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Initiatives ou pétitions, les amis des animaux multiplient les actions contre la vivisection. © Keystone-archives
Initiatives ou pétitions, les amis des animaux multiplient les actions contre la vivisection. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
08.06.2021

Le Conseil des Etats ne veut pas d’une interdiction de l’expérimentation animale en Suisse

Philippe Castella

Recherche » Faire sortir toutes les souris et les rats des laboratoires: c’est ce que demande une initiative populaire intitulée «Oui à l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine». Hier au Conseil des Etats, il ne s’est pas trouvé une seule voix pour la soutenir. Il en a été de même déjà en mars au Conseil national.

Aux yeux de Hannes Germann (udc, SH), cette initiative est «bien trop extrême». Pour le président de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture, l’accepter aurait un impact négatif énorme sur la recherche et l’économie dans un secteur, l’industrie pharmaceutique, où la Suisse est en pointe.

Des images insoutenables

Maya Graf le rejoint dans son constat: «Cette initiative est le mauvais instrument, mais la politique doit continuer à rechercher des solutions pour réduire l’expérimentation animale.» La verte bâloise reconnaît que le Conseil fédéral a déjà agi dans ce domaine, mais s’il l’a fait, c’est grâce aux pressions venant du

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00