La Liberté

Les traits quasi trumpiens du procureur

Michael Lauber devra patienter: l’élection du procureur général est reportée à septembre. © Keystone
Michael Lauber devra patienter: l’élection du procureur général est reportée à septembre. © Keystone
15.05.2019

Philippe Boeglin

Analyse

Le verdict est tombé. Ou plutôt, le non-verdict. La commission judiciaire du parlement ajourne sa décision à la fin de l’été. Elle renonce à émettre pour l’heure une recommandation sur la réélection du procureur général de la Confédération, Michael Lauber, pour la période 2020-2023. Les élus préfèrent prendre le temps de la réflexion et consulter les premières conclusions de l’enquête disciplinaire diligentée par l’autorité de surveillance du Ministère public de la Confédération (AS-MPC), suite aux rencontres non consignées par écrit entre Michael Lauber et Gianni Infantino, le patron de la Fédération internationale de football (FIFA).

Enquête Football Justice Médias Tous les tags

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00