La Liberté

Les Verts ont un président philosophe

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Balthasar Glättli, ici en décembre, a désormais succédé à Regula Rytz (à l’arrière-plan). © Keystone
Balthasar Glättli, ici en décembre, a désormais succédé à Regula Rytz (à l’arrière-plan). © Keystone
Partager cet article sur:
22.06.2020

Balthasar Glättli a repris la présidence des Verts suisses. Sa paternité a renforcé son engagement, dit-il

ariane gigon, Zurich

Portrait » Un spécialiste de technologies, violoniste, philosophe, jeune papa et rhétoricien aimant les joutes verbales: à 48 ans, le Zurichois Balthasar Glättli, entré en politique il y a trente ans, semblait prédestiné à arriver au sommet de son parti. Depuis samedi, c’est fait. Il a succédé à la Bernoise Regula Rytz et a été élu lors d’une assemblée des délégués virtuelle. Portrait.

Il réfléchit avec passion, Balthasar Glättli. Il tourne parfois la tête, ferme les yeux, les paupières tremblent un peu, on sent que les réflexions tournent à toute vitesse dans sa tête. «Il pense en rond», commente Sophie Michaud Gigon, conseillère nationale écologiste (VD). «En séance, cela peut être long, on voit qu’il réfléchit au f

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00