La Liberté

Les Verts secoués par l’affaire Fricker

A la suite de son dérapage verbal, ­Jonas Fricker (à droite) ne siégera plus avec Balthasar Glättli. Le jeune Argovien sera remplacé dès le 
27 novembre par Irène Kälin. © Keystone-
archives
A la suite de son dérapage verbal, ­Jonas Fricker (à droite) ne siégera plus avec Balthasar Glättli. Le jeune Argovien sera remplacé dès le 
27 novembre par Irène Kälin. © Keystone-
archives
02.10.2017

La comparaison faite sous la Coupole par Jonas Fricker postule que les animaux ont plus d’importance

Pierre-André Sieber

Polémique »   Comparer le transport des porcs aux convois emmenant les Juifs à Auschwitz? Le dérapage verbal du conseiller national Jonas Fricker (v, AG) lors de son intervention en plénum jeudi a conduit ce dernier à donner sa démission. «J’ai appris sa décision samedi matin par SMS», explique Balthasar Glättli, chef du groupe des Verts au parlement fédéral. «Je lui ai dit le jeudi déjà que j’acceptais ses excuses sincères mais je lui ai également fait savoir mon incompréhension personnelle par rapport à sa comparaison complètement déplacée.»

Selon Balthasar Glättli, qui n’était pas dans la salle au moment où son jeune collègue de parti s’est exprimé, Jonas Fricker n’aurait pas écrit cette fameuse comparaison entre la gent porcine et les Juifs. Il l’aurait improvisée. «Mais ses propos n’en restent pas moins inacceptables, ajoute le président de groupe. Ils vont jusqu’à affirmer que les Juifs avaient plus de chances de survie que les porcs qu’on transporte aujourd’hui.»

Ra

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00