La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Locarno, l'occasion de mêler politique et détente

Apéritifs, dîners et poignées de main: le Festival du film de Locarno sonne aussi la rentrée pour le gotha de la politique suisse. A l’image du ministre de la Culture Alain Berset, l’heure est à la décontraction

Présents mercredi à l’ouverture du 75e Festival de Locarno, le conseiller fédéral Alain Berset et son épouse Muriel saluent la vedette de la soirée, l’acteur britannique Aaron Taylor-Johnson. © Keystone
Présents mercredi à l’ouverture du 75e Festival de Locarno, le conseiller fédéral Alain Berset et son épouse Muriel saluent la vedette de la soirée, l’acteur britannique Aaron Taylor-Johnson. © Keystone

Guillaume Chillier, Locarno

Publié le 05.08.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Culture » Derrière lui, un léopard d’or. Devant, des micros, et une foule bruyante mais bien habillée. Pour ouvrir le 75e Festival du film de Locarno, Alain Berset cite le scénariste et communiste espagnol Jorge Semprún. Le conseiller fédéral semble se plaire dans cette ambiance mondaine mais détendue. Intellectuelle aussi. «Ici, ça a de la gueule et c’est décontracté», savoure un autre Fribourgeois, l’ancien conseiller national Dominique de Buman. Comme chaque année, l’événement sonne la rentrée politique, même pour les anciens.

Premier citoyen du pays en 2018, un temps membre de la commission de la culture, Dominique de Buman est lui aussi un habitué du festival. Il sourit: «Au Palais fédéral, les élus sont sous pression, comme des chevaux dans leur box. A Locarno, ils sont déten

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un nouveau plaidoyer contre le F-35

    Le conseiller national socialiste Pierre-Alain Fridez sort un livre sur l’achat des avions de combat américains
  • pictogramme abonné La Liberté Ueli Maurer en Inde

    Finances, Berne, Edelweiss, Montreux, GRisons, Tessin » Le conseiller fédéral Ueli Maurer a rencontré hier à New Delhi son homologue indienne. Ils ont abordé...
  • Aucun blessé n’est arrivé d’Ukraine

    Guerre » La Suisse attend des clarifications avant d’accueillir des enfants ukrainiens pour des soins. Des enfants ukrainiens doivent recevoir une aide...
  • Mieux défrayer les paysans

    Coûts » En raison notamment de la guerre en Ukraine, les paysans suisses doivent faire face à des coûts de production supplémentaires. Les milieux concernés...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11