La Liberté

Lutte à couteaux tirés

22.12.2017

Frustrée par la stagnation de l’accord-cadre, Bruxelles ne reconnaît la Bourse suisse que pour une année. Berne est furax

Tanguy Verhoosel et Philippe Boeglin

Suisse-UE »  La scène de ménage tourne à l’aigre. La Confédération a vertement répliqué, hier, après que la Commission européenne eut décidé de limiter dans le temps, jusqu’au 31 décembre 2018 seulement, «l’équivalence boursière» qu’elle a reconnue à la Suisse.

La décision adoptée hier par Bruxelles permettra aux investisseurs institutionnels – y compris certaines banques helvétiques – basés dans l’UE de poursuivre leurs transactions sur le marché suisse des actions après le 3 janvier 2018, quand entrera en vigueur une nouvelle réglementation européenne encadrant les investissements en bourse (lire notre édition du 20 décembre). Une rupture des activités eût été catastrophique.

La

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Dans les oreilles des programmateurs
Dans les oreilles des programmateurs

Cet été, découvrez les coups de coeur musicaux des programmateurs des festivals du canton.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00