La Liberté

Maudet, ministre sans portefeuille

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pierre Maudet refuse pour l’instant d’évoquer son avenir personnel. © Keystone-archives
Pierre Maudet refuse pour l’instant d’évoquer son avenir personnel. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
29.10.2020

Le conseiller d’Etat genevois s’est vu privé de son département «pour protéger ses collaborateurs»

Mohamed Musadak

Genève » Les ennuis volent en escadrille, dit-on. Le conseiller d’Etat Pierre Maudet doit sans doute trouver cette maxime douloureusement vraie. Hier, l’ancien golden boy de la politique genevoise s’est vu retirer la responsabilité du Département du développement économique. Le minuscule dicastère (35 employés) qui lui restait depuis ses affaires judiciaires est transféré immédiatement à Nathalie Fontanet, conseillère d’Etat chargée du Département des finances et des ressources humaines.

Un rapport intermédiaire d’une experte externe, commandé par le gouvernement, a pointé «des problèmes à la fois organisationnels, managériaux et relationnels» mettant en cause Pierre Maudet. Cette mesure exceptionnelle a été «prise en urgence au vu de la gravité des faits constatés», a expliqué Anne Emery-Torracinta, présidente du Conseil d’Etat. Son collègue n’a désormais plus de département à sa charge et doit se contenter des séances du gouvernement.

Rapport très alarmant

L’audit a é

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00