La Liberté

Monde de la nuit groggy

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les règles sanitaires sont particulièrement importantes dans l’espace exigu des discothèques et bars de nuit. © Keystone-archives
Les règles sanitaires sont particulièrement importantes dans l’espace exigu des discothèques et bars de nuit. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
31.07.2020

Quelque 150 personnes sont placées en isolement et un bar a été fermé dans le canton de Fribourg après le dépistage positif d’un noctambule, qui a visité trois établissements

Marc-Roland Zoellig et Nicolas Maradan

Bars » Branle-bas de combat mardi après-midi à Granges-Paccot, dans les locaux de la cellule de traçage des cas de coronavirus mise en place par le canton de Fribourg. Vers 17 h, les enquêteurs étaient informés qu’une personne avait été testée positive après avoir fréquenté trois établissements publics dans le district de la Sarine. «Nous avons tout de suite réagi», souligne Béatrice Rouiller, coordinatrice sanitaire. Médecin cantonal ad interim, Thomas Plattner explique: «Nous avons envoyé un SMS à toutes les personnes dont nous avions les coordonnées, à savoir 250 personnes, pour leur dire de se mettre en quarantaine.»

Ce message contenait notamment un lien vers un document officiel de l’Etat de Fribourg expliquant les mesures à respecter pour éviter la propagation du Covid-19. Mais beaucoup ont pensé qu’il s’agissait d’un spam ou d’une blague. Et n’ont pas osé cliquer de peur d’être victime d’une tentative de piratage. Mercredi, la cellule de traçage a donc essayé de cont

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00