La Liberté

Non à l’Ozeanium de Bâle

Partager cet article sur:
20.05.2019

Zoo » A 54,6%, les Bâlois ont refusé le projet prévoyant un ensemble de 40 aquariums.

Après quelque dix ans de travaux, le projet Ozeanium du Zoo de Bâle a été enterré hier en votation populaire. Les opposants, menés par les Verts, l’ont emporté par 54,56% des voix.

Le Grand Conseil avait accepté le projet, qui prévoyait un ensemble de 40 aquariums, dont le plus grand aurait atteint huit mètres de haut, sur une surface d’environ 10 000 m2. Financé par des privés (57 des 100 millions avaient déjà été assurés), l’Ozeanium avait passé la barre du Grand Conseil facilement, par 69 voix contre 13, en octobre dernier. Les Verts avaient lancé le référendum. Ils étaient soutenus notamment par la Fondation Vera Weber.

«C’est une victoire pour la protection de la nature: les zoos doivent changer de philosophie», estime le député Thomas Grossenbacher, fer de lance des Verts sur ce thème. «Il faut protéger les animaux dans leur cadre de vie et cesser de les exposer. L’Ozeanium était un projet du siècle dernier. Et si la sensibilisation que les zoos affirment vouloir mener auprès du grand public fonctionnait, les orangs-outans de Sumatra auraient encore un cadre de vie naturel. Il est trop tard, aujourd’hui, pour ce type de démarche.»

Le directeur du Zoo de Bâle Olivier Pagan réplique: «Nous pourrions retourner cet argument contre les Verts et dire que leur parti n’est pas nécessaire, puisque tous les thèmes du changement climatique sont connus depuis 30 ans et qu’ils n’ont pas réussi à l’empêcher…» Selon lui, plusieurs raisons peuvent expliquer l’échec du projet: «Certaines personnes sont contre la détention des animaux en tant que telle, d’autres encore critiquaient l’architecture. La campagne a été très violente.» Sans plan B, le projet est définitivement abandonné. ATS

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00