La Liberté

Pas d’intervention sur la SSR

11.09.2019

Berne » Le parlement n’a pas à intervenir dans les décisions de la SSR. Le Conseil des Etats a enterré hier cinq initiatives parlementaires du National visant à ancrer la répartition des sites de production. La Chambre des cantons s’est prononcée sur des textes déposés par Regula Rytz (verts, BE), Albert Rösti (udc, BE), Gerhard Pfister (pdc, SZ), Martin Landolt (pbd, GL) et Beat Jans (ps, BS).

Leurs initiatives visaient à garantir une production décentralisée. Ils veulent préciser dans la loi qu’en Suisse romande, la majeure partie des offres audiovisuelles devrait être développée à Genève et l’offre audio à Lausanne. Dans le domaine de l’information en Suisse alémanique, la SSR devrait produire la majeure partie de ses offres audiovisuelles à Zurich et la majeure partie de ses offres audio à Berne.

Les sénateurs n’ont pas non plus donné suite à une initiative du canton de Genève pour le maintien à Genève de l’actualité télévisuelle. Les projets de centralisation à Lausanne et Zurich avaient été rendus publics après le rejet de l’initiative No Billag en mars 2018. L’entreprise avait alors annoncé un plan d’économies d’environ 100 millions de francs, ainsi que des suppressions de postes. Le National devra encore se prononcer. ATS

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00