La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pas un motif de renvoi

Publié le 22.09.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Aide sociale, Licenciement, Franc-euro, Voitures sûres, Pesticides, Bâle-Ville » Les étrangers qui vivent en Suisse depuis plus de dix ans ne devraient plus pouvoir être renvoyés au seul motif qu’ils dépendent de l’aide sociale. Par 94 voix contre 86, le National a donné suite hier à une initiative parlementaire de Samira Marti (ps, BL). La droite dure estime pour sa part qu’il n’y a pas lieu de modifier la loi actuelle. Le Conseil des Etats doit encore donner son avis. ATS

Jeunes mères à protéger

Les jeunes mères doivent bénéficier d’une meilleure protection contre le licenciement après l’accouchement. Une initiative de commission compte faire passer ce droit de 16 à 20 semaines, mais sans aller aussi loin qu’une initiative du canton de Tessin, rejetée hier par le National. Ce texte, déjà rejeté par les Etats, voulait interdire de licencier une mère au cours de la première année de vie de l’enfant. ATS

Nouveau record atteint

Le franc s’est encore renforcé hier face à l’eu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11