La Liberté

Pascal Gygax: «Il faudrait reféminiser la langue»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A lui seul, le langage inclusif ne va pas résoudre la question de l’égalité, prévient Pascal Gygax. © Charly Rappo
A lui seul, le langage inclusif ne va pas résoudre la question de l’égalité, prévient Pascal Gygax. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
09.06.2021

Coauteur d’un récent livre sur le sujet, le psycholinguiste Pascal Gygax plaide pour un français inclusif

Sevan Pearson

Société » Faut-il «démasculiniser» le français? C’est en tout cas ce que propose un ouvrage paru récemment et coécrit par le psycholinguiste Pascal Gygax de l’Université de Fribourg (Le cerveau pense-t-il au masculin? Editions Le Robert, 2021). Le chercheur insiste sur l’importance d’une langue inclusive.

Pourquoi appelez-vous à «démasculiniser» le langage?

Pascal Gygax: En n’utilisant que le masculin, on exclut toute une partie de la population qui ne s’identifie pas à la catégorie «homme». Il faudrait commencer par «reféminiser» la langue française.

Reféminiser?

Oui, car le français a subi plusieurs vagues de masculinisation: aux XIIIe et XIVe siècles, au XVIIe siècle et à la

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00