La Liberté

PLR romands pour le congé-paternité

30.10.2017

Des élus espèrent trouver un compromis à l’initiative populaire. Ils pourraient rallier une majorité

Philippe Boeglin

Congé-paternité »   Il y a apparemment libéral-radical et libéral-radical. Si les deux conseillers fédéraux PLR ont balayé l’initiative populaire pour le congé-paternité, plusieurs parlementaires du même parti voient la question d’un autre œil. Tous Romands, ils passent à l’offensive. Leur objectif: trouver un compromis, plus modéré que l’initiative, qui, elle, demande quatre semaines de vacances pour les pères.

Les motifs de ces libéraux-radicaux relèvent de l’égalité entre hommes et femmes. Avec la conviction qu’un congé pour les pères leur permettrait d’aider les mères durant les premières semaines de vie du nourrisson.

Deux semaines

Plusieurs variantes nourrissent les réflexions. L’une d’elles pourrait consister en deux semaines

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00