La Liberté

Plutôt 7 que 10 jours d’arrêt

Partager cet article sur:
22.01.2021

Mesure sanitaire » Le Conseil fédéral souhaite raccourcir la quarantaine liée au Covid-19.

Le Conseil fédéral souhaite permettre aux personnes en quarantaine pour 10 jours après un contact avec une personne infectée au coronavirus ou rentrant d’une zone à risque, d’en sortir après sept jours en cas de test négatif. Cette proposition de modification d’ordonnance, publiée hier par le gouvernement, est en consultation auprès des cantons.

Dans le détail, le Conseil fédéral propose trois options. La première prévoit la levée de la quarantaine pour les contacts en cas de test négatif au septième jour. La deuxième permettrait de sortir de quarantaine en cas de test négatif au premier et au septième jour.

La troisième variante exigerait un test négatif au cinquième jour après le dernier contact avec la personne infectée. Mais, puisqu’une proportion importante de personnes développe des symptômes après le cinquième jour, le Conseil fédéral souligne qu’une fin de la mesure à cette date ne serait possible que si un second test est réalisé le septième jour et que les cantons peuvent en garantir le contrôle.

Le Département fédéral de l’intérieur (DFI) est favorable à la première option. Cette solution permettrait de réduire la durée de la quarantaine avec un risque minime de nouvelles infections et une charge de travail supplémentaire «raisonnable» pour les cantons, note le DFI.

Dans le cas des quarantaines pour les voyageurs, le Conseil fédéral propose une stratégie similaire, basée sur la présentation d’un test PCR négatif. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00