La Liberté

Premier cas suisse de nourrisson décédé

Partager cet article sur:
30.05.2020

Coronavirus » Originaire d’Argovie, la petite victime a été infectée à l’étranger.

Un nourrisson est décédé pour la première fois du coronavirus en Suisse. Originaire du canton d’Argovie, il avait contracté la maladie à l’étranger. Le nourrisson avait été rapatrié à l’hôpital pour enfants de Zurich, a précisé le nouveau responsable des maladies transmissibles de l’OFSP (Office fédéral de la santé publique) Stefan Kuster devant la presse. Aucune autre information n’a été donnée sur le cas. Des clarifications sont en cours.

Interrogé sur la possibilité d’une nouvelle vague en Argovie, Stefan Kuster a répondu qu’il n’avait pas connaissance d’une recrudescence particulière dans le canton. Pour le moment, la plupart des nouvelles infections sont en lien avec des cas déjà répertoriés. «Les sources sont généralement connues», a-t-il ajouté.

Outre le nourrisson, un autre décès et 32 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures. Les chiffres d’hier sont légèrement plus élevés que les jours précédents, a commenté le responsable de l’OFSP. Entre dix et vingt cas quotidiens étaient alors enregistrés.

«Cela nous rappelle que la pandémie n’est pas encore derrière nous», a mis en garde Stefan Kuster. Et d’appeler toutes les personnes ayant des symptômes à se faire tester. D’autant plus qu’aucun autre virus ne circule actuellement. L’objectif reste de casser les chaînes de transmission. Les cas confirmés doivent être placés à l’isolement et leurs proches en quarantaine. Actuellement, il y a 165 personnes à l’isolement et 400 en quarantaine dans les cantons.

Une septantaine de personnes ont par ailleurs dû être placées en quarantaine à Bâle, suite à l’infection de deux enfants, a indiqué hier le Département de l’éducation de la ville. Frère et sœur, ils fréquentent l’école primaire et l’école enfantine.

Les membres de leur famille ont été placés en quarantaine jusqu’au 5 juin, de même que leurs camarades de classe et leurs enseignants. Les autorités ignorent pour l’instant comment les deux enfants ont été infectés. Elles doivent encore établir s’il est nécessaire de placer d’autres enseignants en quarantaine.

Au total, la Suisse compte 30 828 cas confirmés en laboratoire et 1657 décès. Sur les 390 697 tests effectués, 10% étaient positifs. L’incidence se monte à 359 cas et 19 décès pour 100 000 habitants. Parmi les personnes décédées, 58% étaient des hommes et 42% des femmes. ATS

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00