La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Prévenir un black-out

Le Conseil fédéral souhaite constituer des réserves hydroélectriques, puis bâtir des centrales à gaz

Face à d’éventuelles pénuries d’électricité en hiver, la Suisse mise sur les barrages. © Keystone-archives
Face à d’éventuelles pénuries d’électricité en hiver, la Suisse mise sur les barrages. © Keystone-archives

Xavier Lambiel

Publié le 18.02.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Energie » «La sécurité de l’approvisionnement en hiver est une priorité.» Hier, la ministre de l’Energie Simonetta Sommaruga a dévoilé la solution du Conseil fédéral face à la menace d’un black-out. Il s’agit de constituer une réserve hydroélectrique dès l’hiver prochain. En échange de rémunérations, le gouvernement propose aux barragistes d’économiser l’eau pour se préparer à affronter d’éventuelles urgences. Pour les mêmes raisons, il projette aussi la construction de deux ou trois centrales à gaz. Pour Werner Luginbühl, qui dirige la Commission fédérale de l’électricité (ElCom), «la combinaison entre centrales de secours et réserves hydroélectriques est la solution qui s’impose pour réduire au minimum le ri

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11