La Liberté

Prison ferme requise contre Giroud

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dominique Giroud à son arrivée au tribunal lundi dernier. Keystone
Dominique Giroud à son arrivée au tribunal lundi dernier. Keystone
Partager cet article sur:
22.04.2021

Dans l’affaire de piratage raté, l’encaveur valaisan et ses coaccusés plaident tous l’innocence

Romain Carrupt

Justice genevoise » Au terme de son audition par la juge, Dominique Giroud prévient: «Je ne répondrai à aucune question du Temps, de la RTS et de son ancien journaliste.» Avocat du média de service public, Jamil Soussi hausse la voix: «Ça montre bien à qui on a affaire.»

Au Tribunal de police de Genève, le procès du piratage raté de deux journalistes en 2014 se déroule dans une ambiance lourde. La posture des quatre accusés, qui ne se souviennent plus de grand-chose et qui n’ont rien fait, exaspère les avocats des autres parties.

En marmonnant de brèves réponses qui n’en sont pas vraiment, l’encaveur valaisan réussit aussi à agacer le procureur et la juge. Son audition de trente minutes sera de loin la plus courte. Au final, il reconnaît que des réunions ont eu lieu avec son ami agent secret,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00