La Liberté

Refusés pour motif sécuritaire

11.01.2019

Asile » Le Service de renseignement de la Confédération a recommandé le rejet de 21 demandes d’asile en 2018.

Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) a recommandé l’an passé de rejeter 21 demandes d’asile pour des raisons de sécurité sur les 5333 analysées. Ces huit dernières années, ce nombre n’a jamais été plus élevé qu’en 2017.

Carolina Bohren, vice-cheffe de la communication du SRC, a confirmé hier ces chiffres publiés par le journal alémanique Blick. En 2017, le SRC avait recommandé le rejet de 38 demandes d’asile en raison d’un potentiel risque pour la sécurité intérieure du pays. Cette année-là, il avait examiné les dossiers de 6466 requérants.

Entre 2010 et 2016, le nombre de recommandations de rejet a oscillé entre zéro et quatorze. Durant cette période, le nombre de dossiers transmis par le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a fortement fluctué avec tout juste 300 en 2012 et quelque 5200 en 2016.

Le SRC recommande de rejeter une demande d’asile lorsqu’il existe «des préoccupations sécuritaires pertinentes». Selon Carolina Bohren, le SRC ne sait pas si et combien de ces demandes ont été effectivement refusées. Selon le porte-parole Jonas Schmid, «le SEM s’en tient en principe aux recommandations du SRC».

D’autres procédures sont analysées sous l’angle sécuritaire. En 2018, le SRC a par exemple suggéré de refuser cinq naturalisations sur les plus de 49 000 étudiées. ATS

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00