La Liberté

«Solidarité entre assurés en danger»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Certains se demandent pourquoi ils paieraient la même prix qu'une personne qui boit régulièrement de l'alcool © Kestone
Certains se demandent pourquoi ils paieraient la même prix qu'une personne qui boit régulièrement de l'alcool © Kestone
Partager cet article sur:
19.01.2021

Un groupe de travail trouve un consensus devant garantir la solidarité numérique dans les assurances

Ariane Gigon, Zurich

Numérisation » Compter le nombre de ses pas chaque jour, de ses kilomètres à vélo ou inscrire ses cycles menstruels dans une appli: ces gestes sont devenus courants. Mais serons-nous toujours d’accord de payer la même prime d’assurance qu’un voisin fumeur ou qu’un malade du Covid qui n’a jamais voulu porter de masque? Réunis par l’ex-conseiller aux Etats Felix Gutzwiller (plr, ZH), des experts s’en inquiètent. Dans un document, ils établissent des principes à suivre pour que la solidarité perdure avec la numérisation.

Depuis son retrait de la vie politique en 2015, Felix Gutzwiller préside la fondation Sanitas qui se penche, indépendamment de l’assureur du même nom, sur des thèmes émergents de la société. Le groupe de travail «Responsabilité numérique et solidarité»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00