La Liberté

Sur les traces des dealers dans la forêt

Les policiers italiens ont arrêté plus d’une vingtaine de trafiquants de drogue ces dernières semaines dans les bois, près de la frontière tessinoise. © DR
Les policiers italiens ont arrêté plus d’une vingtaine de trafiquants de drogue ces dernières semaines dans les bois, près de la frontière tessinoise. © DR
20.04.2019

Des clandestins marocains se procurent de la drogue à Milan et viennent la vendre à la frontière tessinoise

Andrée-Marie Dussault

Stupéfiants » Dans les féeriques bois transfrontaliers entre le Tessin et l’Italie, les forces de l’ordre de la Botte sont intervenues ces dernières semaines pour freiner un important trafic portant sur un large éventail de drogues, allant de l’héroïne à la cocaïne, en passant par le haschich. Ce commerce illégal se développe sur le vaste territoire des vallées boisées situées entre les lacs Majeur et Ceresio, dans les provinces frontalières lombardes de Varèse et de Côme.

A la tête des carabinieri de Luino, en Italie – commune de Varèse, à quelques kilomètres de la frontière tessinoise –, le capitaine Alessandro Volpini explique que le trafic de drogue dans les bois existe depuis longtemps. «Cependant, par le passé, il s’agissait de zones vertes près des grandes villes, alors que ces dernières années, les trafiquants opèrent dans les bois, dans la région frontalière de Varèse et de Côme.»

Plus de 20 arrestations

Des forêts se transformant en scène de la drogue? Le phén

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00