La Liberté

Swiss reprend des couleurs

Publié le 05.08.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Aviation » La compagnie nationale tourne la page de la pandémie de coronavirus et parvient même à renouer avec les bénéfices.

La compagnie aérienne Swiss a renoué avec les bénéfices au premier semestre, après deux années de pertes provoquées par la pandémie de coronavirus. L’entreprise vise désormais le retour à la rentabilité opérationnelle sur l’ensemble de 2022, malgré les incertitudes macroéconomiques et l’envolée des prix du pétrole.

«La tendance commerciale positive déjà amorcée au cours des premiers mois de l’année s’est encore renforcée au deuxième trimestre», a expliqué la filiale du groupe allemand Lufthansa hier dans un communiqué.

Le transporteur national a profité d’une solide demande au niveau des réservations et des efforts de restructuration pour améliorer sa performance financière.

L’envolée des tarifs pour le kérosène, conséquence de la hausse des prix du pétrole, a été partiellement compensée par une augmentation des prix des billets d’avion. Le fret a également permis de remonter la pente en matière de résultats.

«Grâce au fort regain d’intérêt pour les voyages aériens, à l’augmentation du prix des billets et l’amélioration des structures de coûts, notre situation de trésorerie a évolué positivement ces derniers mois», a souligné le directeur financier Markus Binkert.

Sur les six premiers mois de l’année, Swiss a affiché un résultat opérationnel positif de 67 millions de francs, après une perte d’exploitation de 398,2 millions un an plus tôt. Le chiffre d’affaires a quant à lui plus que doublé à 1,8 milliard de francs et le nombre de passagers transportés a été multiplié par plus de cinq à 5,3 millions de personnes.

La Confédération avait volé en 2020 au secours de la société, accordant un prêt garanti d’un maximum de 1,5 milliard de francs. Swiss, qui n’a utilisé que la moitié de ce montant, avait indiqué en juin avoir remboursé ce crédit trois ans avant son échéance. Elle table sur un retour à la rentabilité sur l’ensemble de l’exercice 2022, sans plus de précision. ATS/AWP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un nouveau plaidoyer contre le F-35

    Le conseiller national socialiste Pierre-Alain Fridez sort un livre sur l’achat des avions de combat américains
  • pictogramme abonné La Liberté Ueli Maurer en Inde

    Finances, Berne, Edelweiss, Montreux, GRisons, Tessin » Le conseiller fédéral Ueli Maurer a rencontré hier à New Delhi son homologue indienne. Ils ont abordé...
  • Aucun blessé n’est arrivé d’Ukraine

    Guerre » La Suisse attend des clarifications avant d’accueillir des enfants ukrainiens pour des soins. Des enfants ukrainiens doivent recevoir une aide...
  • Mieux défrayer les paysans

    Coûts » En raison notamment de la guerre en Ukraine, les paysans suisses doivent faire face à des coûts de production supplémentaires. Les milieux concernés...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11