La Liberté

Test gratuit jusqu’à la 2e dose

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Il n’appartient pas à la collectivité de financer les frais de dépistage des personnes qui ne se font pas vacciner», insiste Alain Berset. © Keystone
«Il n’appartient pas à la collectivité de financer les frais de dépistage des personnes qui ne se font pas vacciner», insiste Alain Berset. © Keystone
Partager cet article sur:
25.09.2021

Le Conseil fédéral ne fait que retarder la fin de la gratuité du dépistage Covid

Xavier Lambiel

Coronavirus » Pour Alain Berset, «le Conseil fédéral garde sa ligne» mais «fait preuve de flexibilité». A la mi-août, le gouvernement avait décidé que les personnes sans symptômes paieraient leurs tests eux-mêmes à partir du 1er octobre. Hier, à une semaine de l’échéance, il a rouvert cette discussion sous la pression du parlement.

Le gouvernement a choisi de prolonger la gratuité des dépistages, mais seulement pour ceux qui ont reçu une première dose de vaccin, jusqu’à la couverture vaccinale complète, et au plus tard jusqu’à la fin novembre. Parce que cette ordonnance est soumise à consultation, les tests resteront gratuits pour tout le monde jusqu’au 10 octobre.

Mercredi, la commission de la santé avait pourtant demandé au Conseil fédéral de continuer à financer les dépistages des asymptomatiques. Une majorité du parlement juge que le certificat Covid dans les lieux de loisirs pose problème si les tests sont payants. Les Verts plaidaient pour la gratuité depuis plus

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00