La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Trouver l’argent: L’initiative de la gauche sur les primes-maladie coûterait des milliards

Les citoyens votent le 9 juin sur un texte qui propose de limiter le poids des primes-maladie à 10% du revenu. Mais comment financer?

L’initiative a été déposée en février 2019. © Keystone
L’initiative a été déposée en février 2019. © Keystone

Guillaume Chillier

Publié le 05.04.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Trouver plusieurs milliards de francs pour mettre en œuvre une initiative populaire de gauche: voilà qui agite la politique suisse depuis le oui massif à la 13e rente AVS début mars. Avec son initiative d’allègement des primes-maladie en votation le 9 juin, le Parti socialiste pourrait bien placer les élus devant un casse-tête similaire: il propose d’élargir l’Etat social mais ne dit pas encore où trouver les moyens de le faire. A droite, on juge l’initiative «non finançable». A gauche, on part du principe qu’«il n’y a pas de coûts supplémentaires».

L’initiative demande que Confédération et cantons paient les montants d’assurance-maladie obligatoire qui dépassent les 10% du revenu disponible des individus. Un contre-projet indirect entrera en vigueur si la population refuse l’initiative et s

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11